Connaissez-vous les origines de la carte de vœux ?

Carte de voeux

Vous envoyez régulièrement vos cartes de vœux à vos proches, mais connaissez-vous réellement les origines de ce rituel, désormais rentré dans nos mœurs. De façon automatique, nous annonçons ou nous envoyons nos vœux pour chaque nouvelle année. Une tradition qui est même répandue dans le monde entier, mais qui est née en Europe, en Angleterre précisément, et pendant le dix-neuvième siècle. Alors qu’en 1840 arrive le premier timbre poste en Grande-Bretagne, les échanges des courriers postaux sont ainsi devenus plus simples et plus rapides. L’envoi des cartes de vœux va rapidement s’utiliser et son utilisation va se généraliser par la population qui souhaite exprimer ses vœux par ce nouveau biais. À la fois pratique et ludique, cet envoi par courrier suscite l’intérêt rapide de la population, notamment pour ces belles cartes colorées de fin d’année, réservées aux fêtes de Noël et de la Saint-Sylvestre. Décorées avec les symboles des fêtes et de l’hiver, notamment via des dessins de houx, de gui, des crèches ou encore des sapins enneigés, ces créations plaisent et se répandent un peu partout.

Rendre visite puis envoyer des cartes

Il devient rapidement à la mode d’envoyer une jolie carte de vœux par le courrier que son destinataire va prendre plaisir à découvrir de longs jours après l’envoi du courrier. En effet, le temps d’envoi est à l’époque beaucoup plus long que de nos jours, il fallait donc savoir en tenir compte. L’envoi de belles cartes de vœux est rapidement venu remplacer un rituel français qui consistait à rendre visite à ses proches durant les quinze premiers jours de l’année. Du 1er au 15 janvier, il était donc de coutume de rendre visite à ses proches, mais cette tradition a été rapidement replacée par l’envoi d’une belle carte de vœux…